Le risque inondation sur les bassins versants du Cérou et  de la Vère

    En France, le risque inondation est le premier risque naturel, par ses fréquences et les enjeux matériels et humains qui y sont exposés. Depuis plusieurs décennies, les crues dans les bassins du Cérou et de la Vère génèrent des inondations qui sont à la fois de plus en plus fortes et à de plus en plus fréquentes (bassin du Cérou : 3 mars 1930, 20 mars 1976, 14 décembre 1981, 4 février 2003…) (bassin de la Vère : 3 mars 1930, 24 avril 1988, 14 décembre 1981, 12 juin 1992, 4 février 2003…). Nous sommes donc confrontés à un phénomène naturel qui prend de l’ampleur. Mais par ailleurs nous assistons à un croisement de ce phénomène naturel avec une rapide densification des activités humaines dans la plaine inondable, notamment l’urbanisation.

   Ainsi, sommes-nous aujourd’hui dans une situation de grande vulnérabilité de ces vallées face aux inondations qui induisent des dégâts importants et de moins en moins espacés dans le temps. D’ailleurs, la crue de décembre 1981 illustre bien cet état de fait, avec des dégâts considérables pour un grand nombre de maisons, d’entreprises, d’infrastructures publiques ou d’équipements agricoles. Face à l’ampleur de la catastrophe, la décision a été prise de chercher à l’échelle les deux bassins versants quelles solutions pouvaient permettre de limiter l’importance de la crue en tant que phénomène naturel, mais aussi de diminuer les conséquences de la submersion, ceci par la mise en place de moyens de protection. De plus, la réduction des enjeux actuels et futurs sera abordée, de manière à étudier par quels moyens il est possible de restreindre la vulnérabilité des zones concernées.

 


                               Les crues historiques 1

 

 

Le SMRCV dans la prévention des inondations: De 2005 à aujourd'hui

Depuis sa création en 2005, le Syndicat Mixte de Rivière Cérou Vere est porteur de plusieurs projets concernant la gestion quantitative de la ressource en eau.

                                                                                                                                                                            Image1 2

  • 2008-2010 : Schéma de prévention du risque inondation (SPRI) : Projet porté par le syndicat en 2008, et réalisé par le bureau d’étude « Géosphair » afin de comprendre les phénomènes de crue, d’identifier et de localiser le risque d’inondation.

⇒ Terminée en 2010, l’étude propose une série de 23 actions, programmées sur 10 ans.​

  • 2011-2013 : Pour poursuivre cette dynamique, les services de l’état ont lancé la procédure de réalisation des Plans de prévention du risque inondation (PPRI) du Cérou et de la Vère en 2011 et 2012. Le PPRI du Cérou a été approuvé par arrêté prefectoral le 22 avril 2013 et celui de la Vère le 06 mai 2013.

⇒ L’approbation d'un PPRi entraîne l'obligation pour les communes concernées de réaliser un Plan Communal de Sauvegarde dans les 2 ans suivant l'arrêté. Or, de nombreuses communes n'ont pas encore réalisé ce document et certains PCS demandent une actualisation et un renforcement de leur préconisation.

  • Mars 2016 - Janvier 2017 : Le SMRCV propose d’accompagner les communes de son territoire pour les aider à réaliser leurs Plans Communaux de Sauvegarde : Recrutement d'un service civique en charge de l'accompagnement à la réalisation des PCS et DICRIM.​                                                                                                                                                                                                                                                     
  • Mars 2017 : Recrutement d’un chargé de mission « Prévention des inondations », en 2017, pour la mise en place d’un PAPI d’intention. Objectif : intégrer les opérations du SPRI dans un PAPI qui permettrait de financer les opérations et l’animation. 

⇒ Le projet PAPI reprend 15 opérations, parmi les 23 du SPRI.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×