Ouverture à la contractualisation des MAET sur le PAT AAC Céret

Communiqué de presse pour l’ouverture à la contractualisation de Mesures Agro-environnementales Territorialisées sur le bassin versant de Fontbonne - la Roucarie

L'aire d'alimentation des captages (AAC) de Fontbonne et de la Roucarié est une zone qui représente un fort enjeu en eau potable. En effet, les retenues de Fontbonne et de la Roucarié constituent une ressource stratégique pour l'alimentation en eau potable du nord du Tarn : 26 000 habitants sont ainsi desservis par ces deux retenues.

Les principales problématiques existantes sur le territoire sont les teneurs croissantes en nitrates de l'eau brute depuis 1993, sans dépasser la limite de potabilité (50 mg/l), et les détections de molécules phytosanitaires, essentiellement issues d'herbicides.

L'enjeu eau potable nécessite donc la préservation de la qualité de l'eau sur ce territoire en prenant en compte les 3 enjeux suivants : phytosanitaire, nitrates et érosion.

C’est pourquoi, un premier plan d’action territorial (PAT) a été mis en place sur ce territoire de 2008 à 2012 et a permis de mettre en œuvre un certain nombre d’actions. Suite à ce premier programme, un deuxième PAT a été validé fin 2012 pour une durée de 5 ans. L’objectif de ce plan d'action est de réduire la détection des molécules phytosanitaires et de contenir l’augmentation des teneurs en nitrates.

Dans ce cadre, des Mesures Agro-Environnementales Territorialisées (MAET) sont proposées aux agriculteurs sur les parcelles situées dans l'aire d'alimentation des deux captages.

Ces Mesures Agro-Environnementales Territorialisées sont des mesures contractuelles de soutien financier aux exploitations qui s’engagent dans des systèmes de production agricole respectueux de l’environnement avec réduction des apports en azote et en produits phytosanitaires. Elles sont financées par l’Agence de l’Eau Adour Garonne.

Les agriculteurs s’engagent de façon volontaire  par un contrat d’une durée de 5 ans. Ils   doivent se conformer au cahier des charges spécifiques des mesures engagées et respecter les exigences complémentaires au titre de la conditionnalité des aides dans le domaine environnement.

15 mesures différentes sont proposées sur l'aire d'alimentation des captages : certaines concernent les cultures, d’autres les prairies. Elles seront ouvertes à la contractualisation pour la PAC 2013 et doivent être contractualisées en même temps que la déclaration PAC (au plus tard le 15 mai 2013). La réalisation d'un diagnostic de pratiques est obligatoire.

Des réunions d’informations, réalisées par la Chambre d’Agriculture du Tarn, ont eu lieu sur le secteur pour présenter les différentes MAET aux exploitants agricoles concernés. Des conseillers agricoles en charge des dossiers MAET organisent des rencontres avec les agriculteurs de ce secteur.

Pour plus d’informations vous pouvez contacter :

Chambre d’Agriculture du Tarn :

Cécile Fraysse (05 63 48 83 83)

Ou Marie Line Cazenave (05 63 48 83 87)

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×