Qu’est-ce que le schéma de protection du risque inondation (SPRI) ?

 

crue du cérou février 2003.jpg

 

Le SPRI dans les bassins du Cérou et de la Vère a pour vocation d’élaborer un projet de prévention de façon concertée sur l’ensemble d’un bassin versant.

Ce programme a pour objectif de définir, organiser, anticiper et mettre en cohérence les dispositifs de prévention à l’échelle de ces deux bassins versants et de préciser les engagements des différents acteurs (Syndicat Mixte de Rivière Cérou-Vère, DDE du Tarn, DDAF du Tarn, Conseil Général du Tarn, DIREN Midi-Pyrénées, Agence Adour-Garonne) pour sa mise en œuvre.

 

Ainsi, il s’agit d’un document de planification et de programmation qui articule les différentes actions de gestion et de prévention des inondations

 

Le SPRI se compose de trois parties :

I. Un état des lieux, dont la présentation géographique, la cartographie des plus hautes eaux connues, l’état de l’urbanisation, les aménagements.

II. Un diagnostic partagé, préalable aux actions et engagements des partenaires définissant des objectifs par zones.

III. Un programme d'actions justifié par un examen d’alternatives et une analyse coût/avantage (reprenant et adaptant si nécessaire des actions existantes) et ses modalités de réalisation par les partenaires concernés (État, collectivités, acteurs de la société civile…).

Le Schéma de prévention, son programme et ses annexes, constituent un document public, soumis à la concertation (avec les élus, notamment les maires, les associations de riverains, les organismes professionnels…).

Cliquez sur le lien suivants pour avoir de plus amples informations :

 

Déroulement de l’étude – Où en est on?

Les 3 phases (l’état de lieux, le diagnostic et le plan d’actions) sont terminées.

Le schéma de prévention des inondations a été validé devant le comité de pilotage en novembre 2009 et devant les élus en décembre 2009 et janvier 2010.

Des propositions d’opérations ont été définies dans le plan d’actions. Ces dernières seront mises en oeuvre au fur et à mesure de leur validation technique.

Les types d’actions proposées sont par exemple: la mise en place d’un système d’annonce de crue, l’amélioration de la circulation des eaux au niveau des ponts, la réduction de la vulnérabilité de l’habitat, la mise en place de haie pour réduire les vitesses d’écoulement dans les plaines inondables et maitriser les ruissellements dans les bassins versants,…mais aussi, informer la population sur le risque inondation qui existe.

 

Panneau jaune   

    Actualités 2018 

 

Dans le cadre du récent projet du PAPI d’intention, le syndicat souhaiterait réactualiser certaines données (zones vulnérables, nouveaux bâtis, repères de crues etc.) et organise ainsi une collecte d’information, à échelle localisée (questionnaires destinés aux maires et élus des communes) mais aussi à échelle plus large (riverains, etc.).

Plus celle-ci est précise, plus le plan d’actions qui en résultera sera opérationnel.

Les connaissances de la population proche du terrain sont souvent les meilleures !

Riverains, vous êtes les premiers exposés, vos témoignages nous intéressent (repères de crues, cartographie, photographies, articles de presses, relevé des hauteurs d’eau, connaissances diverses …). 

Toutes les informations sur les crues récentes mais aussi sur les crues historiques (notamment crue de 1930 et 1981 ou autres), dont vous disposez seront les bienvenues. 

 

Si vous detenez des documents ou information sur le sujet, faites nous les parvenir à:

 

 

            Syndicat mixte de riviere cerou vere 4

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×